Une qualité de conscience et de présence au réel.

Classé dans : Être bien dans sa vie | 0

 

La conscience est le déterminant le plus important de votre bien-être et de votre qualité de vie. Elle peut aussi bien vous faire vivre des états de folie que d’extase.

 

Êtes-vous en phase avec le fonctionnement de votre <conscience incarnée> ?

 

Pour les tenants de cette conception de la conscience tel que Antonio Damasio, neuroscientifique de renom, nos décisions conscientes, qui découlent de raisonnements abstraits, dépendent d’abord et avant tout, de la perception viscérale que nous avons de notre corps.

 

C’est l’analyse constante des échanges entre le corps et le cerveau, qui permet la prise de décisions éclairées, c’est-à-dire, qui visent à assurer une adaptation réussie de l’organisme à son environnement matériel et social. Lorsque, les manifestations somatiques et viscérales de nos émotions sont prises en compte dans notre mémoire de travail, elles donnent une valeur affective à nos perceptions. Autrement dit, elles en évaluent l’importance pour notre survie ou notre bien-être. En fait, notre perception du monde extérieure est une mise en concordance d’instant en instant avec l’état interne et émotionnel de notre corps.

 

Une conscience plus large et étendue est possible grâce à notre mémoire et nos fonctions d’analyse, d’association et d’anticipation, qui nous permettent alors d’avoir accès à des expériences conscientes associées au passé aussi bien que projetées dans le futur. La conscience d’être nous-mêmes, c’est-à-dire, la conscience autobiographique serait ancrée dans tous les instants de la vie où notre conscience donne une valeur affective à ce que nous vivons. Par conséquent, ce moi autobiographique est sans cesse en reconstruction à la fois par ce qu’il a été de par son passé que de par ses attentes à l’égard de son futur.

 

Sur quoi votre conscience est-elle branchée la majeure partie  du temps ? Sur vos pensées ou vos sensations corporelles (somatiques et viscérales). Êtes-vous la plupart du temps dans votre tête et déconnecté de votre corps ?

 

Adopter un mode de conscience incarnée peut améliorer grandement votre bien-être. Pour ce faire, vous devez d’abord apprendre et pratiquer la façon de vous reconnecter avec votre corps. Je vous propose de l’expérimenter dès maintenant, en faisant l’exercice <habiter votre corps> guidé par Alexandre Nadeau, autodidacte et chercheur en développement humain et la conscience, présenté dans la vidéo, ci-jointe.

 

En habitant votre corps, vous êtes en meilleure posture pour vivre des états de conscience complets, c’est-à-dire qui inclut à la fois, des sensations physiques, des sentiments, des perceptions et des pensées qui sont cohérents entre eux et forment un tout.  Avec cet état de conscience, où vous êtes connecté à votre sensibilité corporelle, émotionnelle et mentale, soyez maintenant vraiment présent avec la réalité, c’est-à-dire avec tout ce qui vous entoure dans l’instant présent, autrement dit avec le fameux <ici et maintenant>. Pour expérimenter cette capacité à vivre pleinement l’instant présent, je vous suggère de faire l’exercice  <hyperprésence> présenté dans le livre L’essence du bonheur d’Alexandre Nadeau.

 

Mais, en quoi tout cela peut améliorer votre bien-être ?

 

Pour Alexandre Nadeau, être pleinement présent avec la réalité dans un état de conscience complet permet :

  • de se sentir davantage vivant et impliquer dans la vie, ce qui engendre généralement une joie d’être, un sentiment de paix et d’énergie ;
  • d’obtenir plus de résultats et de bénéfices pour ceux, qui sont impliqués dans une démarche de développement personnel, une thérapie ou une pratique spirituelle ;
  • d’être plus présent avec les proches et les amis, qui en retour se sentent alors plus écoutés et aimés.

Enfin, parce que, c’est une base d’appui fondamentale pour prendre des décisions et faire des choix qui conviennent mieux pour être heureux de façon durable.

 

Si vous pensez que cette façon d’être n’est accessible qu’à des yogis indiens ou des moines tibétains, détrompez-vous, car ils sont nombreux ceux et celles qui vivent ainsi de façon durable. Pour vous en convaincre, lisez le livre S’éveiller de Steve Taylor, qui non seulement, explique que cet état d’éveil est notre état normal de conscience mais présente également des moyens pour le développer et le vivre de façon durable.

 

Lire la suite Une qualité de vie émotionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *